D’une terre à l’autre (Honfleur)

Louise Bonvalet

L’exposition présente à Honfleur au musée Eugène Boudin, intitulée « D’une terre à l’autre » se concentre sur l’aspect maritime de la traite. On y trouve différents types de documents et d’objets, principalement de la fin du XVIIIe siècle, servant au commerce des esclaves.

A l’aide de documents d’époque, l’exposition montre aux visiteurs comment s’organisait le commerce triangulaire et quelles étaient les marchandises utilisées, à la fois pour le commerce en Afrique et le commerce aux Antilles et en Amérique.

On découvre par exemple qu’il existe deux types de marchandises à bord d’un navire de traite : le « port permis » et les marchandises de traite.

Le « port permis » est ce qui est amené par l’équipage pour le troc ou la vente aux Antilles. A ce propos, les sources normandes mentionnent parfois la « verroterie » amenée par les membres d’équipage d’un navire. On entend par verroterie les petits objets en verre, très utilisés dans le troc : il peut s’agir de petits bijoux comme des bracelets ou des bagues, mais il peut également s’agir de perles en verre !

Les marchandises de traite sont en grande majorité des produits textiles, spécialités de la Normandie.

Echantillons de tissus, 1784. Musée Eugène Boudin, Honfleur

Mais l’exposition nous apprend que nous trouvons au XVIIIe siècle également de la « guinéaillerie » dans les cargaisons destinées à la traite. Ce terme générique englobe différents types d’objet, dont des perles.

Echantillons de perles,1786. Musée Eugène Boudin, Honfleur

Les perles en verre, après avoir été un objet d’échange avec les peuples américains dès le XVIe siècle, continuent d’être utilisées pour la traite des esclaves, dans un complexe réseau d’échanges entre les continents.

L’exposition, riche en contenu, continue jusqu’au 10 novembre 2023.

Pour en savoir plus sur l’exposition



Citer ce billet
Louise Bonvalet (2023, 5 septembre). D’une terre à l’autre (Honfleur). PerMA. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/st2o

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.